Recherche  

Zone privée

Authentification

moi informaticienne - moi mathématicienne, du 15 au 19 avril 2019

L’objectif principal de ce projet de l’université de Bordeaux est d’encourager les filles à s’orienter vers des études scientifiques. Elles ont pu découvrir, durant une semaine de leurs vacances,  ce que signifie être une informaticienne et une mathématicienne au 21ème siècle.

Lucie DUBOS, élève de 3èB, en faisait partie! Voici son résumé:

 

"Lors de cette semaine à l’université nous avons découvert des formations, de la recherche et des métiers concernant les mathématiques et l’informatique. A notre arrivée on nous a expliqué comment allait se passer la semaine, fourni un emploi du temps et des prospectus sur les diverses formations et métiers possibles, puis l’on nous a séparé en quatre groupes de dix filles (collégiennes et lycéennes confondues).

En tout nous avons faits deux ateliers, un sur les maths appliquées et l’autre sur l’informatique, de plus nous avons eu des conférences et un «speed-recherche» où des femmes travaillant dans le milieu des mathématiques ou de l’informatique nous expliquaient leurs métiers et leurs parcours pour y arriver.

Enfin, à la fin de cette semaine nous avons présenté à l’oral les ateliers que nous avions fait."

 

 

Les 6è font leur autoportrait numérique!

Voici le lien (à partir du site hébergeur Vimeo) pour les travaux en infographie des élèves de 6è, sous
la forme d'une vidéo. Il s'agit de travaux sur le thème de l'Avatar, dans lequel sont abordés les spécificités de l'autoportrait numérique,
première étape de l’impression 3D.

UNE ACTION DU PROJET DE RESEAU FRANCOIS MAURIAC

les élèves de 6è travaillent avec les élèves de maternelle

Projet de réseau école maternelle Michel de Montaigne - collège  François Mauriac

Sainte-Eulalie

(Mme Delattre, directrice et enseignantes pour l'école, Mme Marais, professeur d’arts plastiques pour le collège)

 

Les maternelles de moyenne et grande section et les 4 classes de 6ème ont travaillé ensemble autour de la réalisation d'une histoire illustrée pour un kamishibaï (petit théâtre d'images japonnais).

Les petits ont écrit le récit de Téa la sorcière en voyage autour du monde, puis les 6è ont travaillé le visuel du personnage.

Lors d'une première rencontre au collège, les maternelles ont voté pour leur sorcière préférée. Moment d'échange et de partage sympathique, les petits étant ravis et impressionnés par les grands et les 6è, bienveillants envers les petits.

Puis en cours d'arts plastiques, l'illustration de l'histoire a fait l'objet de recherches documentées puis de dessins avec un travail en groupes.

Une deuxième rencontre a réuni les deux écoles autour d'un goûter. Les 6è ont présenté et offert leur réalisation lors d'une lecture de l'histoire.

 L'ensemble du projet tant au niveau du travail effectué de part et d'autre que des échanges humains a permis d'effectuer une passerelle entre maternelle et collège avec une belle réussite.

LES CM2 DE MONTUSSAN AU COLLEGE!

LE PROJET ACADEMIQUE 2016-2020

                                                              CONSULTEZ

LE PROJET DE L'ACADEMIE DE BORDEAUX 2016-2020:

                                 http://cache.media.education.gouv.fr/file/Academie/61/9/projet_academique_2016_2020_582619.pdf